Processed with VSCO with c1 preset

C’est l’un des moments les plus attendus par toutes les fashionistas de la planète : la collaboration H&M avec un célèbre créateur. Chaque année, cette dernière déchaîne les foules et réveille en nous les instincts les plus primaires. Cette année encore le géant suédois a envoyé du lourd puisqu’il s’est offert la participation de Kenzo pour créer une collaboration explosive !

Pour commencer, je vous propose un petit flashback sur les différentes étapes de la présentation de cette collection. En Mai dernier, H&M annonçait sa future collaboration avec la marque Kenzo. Le décompte était lancé et comme chaque année, pour la plupart des passionnés de mode, le mois de novembre se faisait attendre. Quelques semaines plus tard, un premier visuel très « jungle » faisait son apparition et partageait déjà la monde de la mode. Le ton était donné, cette collaboration serait un retour aux sources de la marque et non ce que l’on connait depuis quelques années. Ma curiosité était piquée et j’attendais avec impatience les premières pièces. Lorsque les premiers visuels sont sortis… j’étais mitigée. On reconnaissait bien l’empreinte Kenzo mais j’avais beaucoup de mal à m’imaginer dans une combinaison de laine zébrée rouge… Et puis, il y a quelques semaines, l’arrivée du tant attendu lookbook : une superposition inimaginable de pièces plus farfelues les unes que les autres. Impossible de déterminer la composition des looks tant pour hommes que pour femmes. Pourtant, l’esprit Kenzo est bien là ! Des silhouettes particulières, un voyage à travers le monde qui n’était pas loin de me conquérir. Lorsque les images des pièces sont sorties en individuelles, j’ai été conquise à cent pour cent. Des pièces hautes en couleurs et singulières, une jungle urbaine à la portée de tous. Aussitôt, les critiques ont fusé: « C’est affreux », « Ca ne ressemble à rien ». Pourtant je voyais déjà bien ces pièces dans mon dressing afin de composer des looks originaux et portables comme je les aime.

C’est donc après une escapade bruxelloise ce jeudi 3 novembre, que je suis rentrée avec un butin positif puisque j’ai eu (non sans mal) toutes les pièces que je désirais de la tant convoitée collection. Pour ma part, je trouve que c’est une des collections les plus réussies. Non seulement par son esprit, mais également par sa qualité. J’ai été incroyablement surprise par les détails des finitions, ainsi que par la qualité des matières (laine, soie, coton). Alors pour celles et ceux qui me diront « ça reste du H&M », je vous garantis qu’on en est très loin, si ce n’est le côté abordable des pièces.

Passons aux choses sérieuses et à la présentation de ce premier look. La pièce maitresse, c’est bien évidemment ce pull zébré vert avec ses détails en crochet rose. Cette pièce m’avait directement tapé dans l’oeil par son originalité et le côté « osé » des mélanges: rose + motif zèbre + vert + crochet ça fait beaucoup. Je vous parlais de la qualité des pièces et pour celle-ci, il suffit juste de sentir son poids pour comprendre de quoi je parle. Ce pull peut paraitre difficile à porter dans un premier temps mais je l’ai tout de suite imaginé avec un total look noir pour ne pas en faire des tonnes mais aussi pour le mettre en valeur.

J’ai donc opté pour un pantalon en simili cuir court et un blazer. Aux pieds, je porte mes chaussures plateformes et une paire de chaussettes également issue de la collaboration pour rappeler le motif du haut.

J’ai très légèrement accessoirisé cette tenue en me permettant de superposer cette sublimissime écharpe pour laquelle j’ai également craqué dans la collection. C’est juste le modèle parfait, une écharpe immense en laine bien chaude et aux couleurs tellement douces.

J’espère que ce premier look vous plaira.

Ornella.

Pull Kenzo x H&M | Pantalon en simili cuir Zara | Blazer oversize Comptoir des Cotonniers (old co) | Chaussures Factory Store (plus dispo mais similaire ici) | Chaussettes Kenzo x H&M | Sac Zara (old co)

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset