Processed with VSCOcam with hb1 preset

Je profite de ce dimanche ensoleillé pour vous partager un look printanier tout droit venu de Londres (si vous n’avez pas encore lu l’article sur mes bonnes adresses, il est ici), et que je n’ai malheureusement pas encore pu porter. Il me tarde réellement de pouvoir porter des pièces moins « lourdes » et surtout plus lumineuses. Comme annoncé précédemment, j’ai eu l’occasion de faire quelques achats durant ma journée à Londres et Topshop a été une réelle mine d’or. Le choix a été difficile mais j’ai finalement craqué pour deux belles pièces que j’ai choisi d’associer ensemble.

Tout d’abord, ce pantalon carotte rose. Il provient de la collection « petite » de la marque Topshop. Ce n’est une découverte pour personne, trouver un pantalon qui arrive au-dessus de la cheville lorsqu’on mesure 1,65m ce n’est pas gagné d’avance ! Topshop l’a fait, la marque propose une collection spécialement destinée aux « petites » et une autre aux « grandes ». Dans les deux concepts, on peut retrouver les mêmes pièces tenant compte du critère taille. J’ai souvent remarqué que les marques tiennent peu compte de cet aspect et du coup que ça soit dans un sens comme dans l’autre, la pièce peut ne va pas du tout aller ou donner complètement l’inverse de ce que vous imaginiez. Bref, revenons-en à ce pantalon. La coupe est relativement classique tandis que la couleur pas du tout et c’est ce qui m’a beaucoup plu (j’ai une légère obsession du rose pour le printemps, vous êtes prévenu(e)s). C’est une pièce que je peux facilement imaginer de plein de façons différentes (attendez-vous à la voir souvent) ! De plus, la matière est hyper agréable et je ne vous parle même pas de la coupe qui est juste parfaite ou du petit détail de la ceinture à nouer.

J’ai ensuite eu un véritable coup de foudre pour cette marinière ! Je vous avoue que la marinière est un des classique auquel je n’adhère pas particulièrement, c’est une pièce que je trouve un peu bateau (sorry, mais j’étais obligée) et qui révèle peu la « personnalité » d’un look. Et pourtant, dans ce cas-ci, c’est tout le contraire. J’ai choisi le modèle « grande » car l’autre était en fait très court et du coup il n’aurait pas été possible pour moi de porter cet ensemble au quotidien. Le rendu n’est finalement pas très différent et je me sens beaucoup plus à l’aise, les manches sont un rien trop longues (pas si mal proportionnée la petite, les jambes sont courtes et les bras aussi !) mais l’effet est top. Et puis, il me reste à vous parler de ce décolleté de folie, (qui me fait penser à celui d’Olivia Newton John dans Grease), qui m’a ôter tout doute concernant cette pièce.

Etant donné que le printemps est loin d’être à son apogée, la nécessité de la veste était non-négociable ! J’ai opté pour ce magnifique bomber (réversible) Zara, acheté il y a déjà un moment et que je porte très souvent. La matière est satinée, cela apporte donc un côté sport-chic tout à fait dans l’idée du look.

Côté accessoires, on reste dans les classiques avec une paire de Superstar. Et pour l’occasion, j’ai sorti mon sac Balenciaga.

J’espère que cette association printanière vous plaira, j’attends vos réactions avec plaisir !

Ornella.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Pantalon carotte Topshop « petite » | Top rayé Topshop « grande » | Bomber réversible Zara (old co, similaire ici) | Adidas Superstar Fondation | Sac Balenciaga